Quel break 7 places choisir pour transporter votre grande famille avec classe ?

Voilà c’est fait, vous voilà à la tête d’une petite entreprise. Famille nombreuse, famille recomposée, il va falloir composer avec cette famille devenue maintenant nombreuse et votre goût immodéré pour les belles automobiles.  Une situation à laquelle nous avons personnellement fait face, et dont nous  partageons, ici, une sommaire synthèse, au travers de ces quelques lignes.


Inutile de vous dire que nous nous refusons de parler, de véhicules récents de type SUV, ou même d’automobile de type « espace » (pouah …).  Notre propos ici se limitera aux breaks youngtimers ( de 30 à 10 ans), dont la particularité est d’allier classe et capacité de transport. Comment concilier tout cela au meilleur prix ? Le sujet est vaste et très peu traité.


L’ajout d’une troisième rangée de sièges dans un break, puisque c’est un peu le sujet, n’est pas véritablement nouveau. Aux Etats Unis dans les années 60, 70 et 80, les larges stations-wagons équipées de sièges dépliables, dos, face ou latérale à la route, est assez courant. l'Europe, malgré quelques véhicules français ou allemands équipées de la sorte, c’est essentiellement du côté de la Suède que votre regard doit se porter avec un équipement de série sur les Volvo et sur quelques Saab. Les sièges y sont dos à la route, le pays considérant que les enfants ont l’obligation d’être  assis de la sorte, les chocs étant très majoritairement des chocs frontaux. On est en droit de se poser la question du bienfait de ce genre de position, pour la santé des enfants. Nous couperons tout débat sur le sujet en vous affirmant qu’en 8 ans de voyage dos à la route aucun de nos enfants n’ont été une seule fois malades. Pis, l’habitacle privilégié pour les enfants est une aubaine de saluer plus ou moins avec finesse les autres conducteurs, alors méfiance …


 Mercedes-Benz-class-E-break-7-places


Dans votre quête de ce genre de véhicule, vous n’aurez pas vraiment le choix dans la marque. Dirigez-vous immédiatement chez nos voisins d’outre Rhin. Mercedes, avec la 300D (ou w123 T pour les puristes), puis avec la class E, est le seul constructeur à conserver encore ce système d’assise. Le système est assez simple le plancher du coffre se déplie pour laisser la place à une troisième rangée. Les ceintures de sécurité sont disposées sur le côté


Pour ce qui est de la 300 D, pour un modèle des années 80 où 90 comptez  de 1 500 à 3 000 € selon l’état. De nombreuses opportunités peuvent être saisies sur leboncoin et si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à faire quelques kilomètres et jetez un coup d’œil en Allemagne…


Mercedes-Benz-300D-break-7-places


Mercedes-Benz-300D-break-7-places


Mercedes-Benz-300D-break-7-places


 


Le système a perduré et perdure encore avec la classe E. L’installation est assez fréquente, mais assurez-vous que la rangée y soit présente. Il vous sera difficile de faire installer un tel système par Mercedes par la suite.  Une voiture particulièrement fiable, qui a fait ses preuves, est beaucoup plus rare dans sa version 7 places, mais à force d’acharnement, vous pouvez trouver votre bonheur, pour un budget de 7 000 €.  


Mercedes-Benz-class-E-break-7-places


Mercedes-Benz-class-E-break-7-places


Mercedes-Benz-class-E-break-7-places


 


Autre curiosité dans ce chapitre des breaks à 7 places, la très rare Audi A6 en version 3 rangée de sièges. Contrairement à son compatriote Mercedes, le véhicule est doté d’une 3éme rangée de sièges qui est disposée dans le coffre. La place est donc réduite si vous n’utilisez pas ce système. Celui-ci est disponible pour les breaks et les breaks All Road dans des millésimes du début des années 2000. Il vous sera extrêmement difficile de trouver cette somptueuse voiture en France, encore une fois, votre quête devra s’orienter vers l’Allemagne.


Audi-A-6-all-road-allroad-break-7-places 


Audi-A-6-all-road-allroad-break-7-places 


Audi-A-6-all-road-allroad-break-7-places 


 


Pour finir cette liste exhaustive de ce genre de voiture, nous ne pouvions passer sous silence les breaks Volvo qui ont été longtemps dotés de ce judicieux système. Le 240, le 740 et 940, puis la V70 et surtout la XC70 phase 1 et phase 2 (notre véhicule test depuis 10 ans) offrent en option une troisième rangée de sièges. Ici encore, les sièges destinés aux enfants se découvrent du plancher, laissant un espace important dans le coffre si vous ne transportez pas d’enfant dans votre coffre. Un système disponible en option encore installable dans le réseau Volvo pour les V70 et XC 70 phase 2. Le kit vous coûtera environ 500 €.


Pour ce qui est des occasions la mythique 240 est très souvent disponible en 7 places. Comptez entre 1500 et 3000€ selon l’état et le millésime. Pour les 740 et 940, peu d’occasions  avec un tel système, comptez aux alentours de 1500 € pour un modèle irréprochable. Pour les V70 phase 1 et phase2  là encore, il y a peu d'occasions ainsi pourvues, mais la phase 2 peut se pourvoir de deux autres sièges en concession sans passer par les Mines. La XC70 peut, elle aussi, être dotée de ce dispositif. Comptez 2 000 € pour une phase 1, entre 4000 et 6000 € pour une phase 2 et un peu plus pour la magnifique XC70


Volvo 240 GL Break 7 places


Volvo 240 GL Break 7 places


Volvo 240 GL Break 7 places


Vovlo-V-70-V70-XC-70-XC70-break-7-places


Vovlo-V-70-V70-XC-70-XC70-break-7-places

Poster un commentaire


Fatal error: spl_autoload() [<a href='function.spl-autoload'>function.spl-autoload</a>]: Class Zend_Log_Exception could not be loaded in /homepages/11/d422027440/htdocs/Lecatalog/lib/Zend/Log/Writer/Stream.php on line 132