LeCatalog En Renault Talisman TCE 200

Pour ce nouvel essai, LeCatalog a décidé de revenir en France, après être allé du côté du Japon, de la Suède, et dernièrement de l’Italie. Oui, cette fois ci, nos emplettes font nos emplois, avec l’essai de la toute nouvelle production du constructeur au losange: la Renault Talisman.


On l’avoue, nous ne sommes pas forcément de grands fanas de Renault, même si à la Rédac, l’un des nôtres, conserve de bons souvenirs de ses premiers kilomètres effectués au volant d’une Super 5 GTL avec un 90 bien collé sur l’arrière, avant de basculer sur une Clio Baccara payée sur ses premiers deniers de publicitaire. Mais ça c’était avant… Car depuis, embourgeoisement et kids oblige, MÔssieur roule Bavarois dans un véhicule de type « Touring ». Oui, MÔssieur ne veut plus, rouler Français, car pour lui les caisses Allemandes, elles sont vraiment « Class » et Premium alors que « les voitures à vivre » non. Et puis, il dit que question Design, depuis la Vel Satis et l’Avantime, Renault faut aimer, même si cette dernière a, encore, grâce à ses yeux, car ce coupé-space est déjà un véritable Collector recherché.


Renault Talisman LeCatalog.com


Bref, ne lui parlez pas de Scenic, de Laguna ou encore de Fluence, ce qu’il aime, chez Renault, ce sont bel et bien des anciens modèles comme la R5 Alpine Turbo, les Super 5 et Clio Baccara, la Safrane (Bi-turbo de préférence) ou encore la Renault 4L.  Sauf que là, il faut reconnaître que cette Renault Talisman l’intriguait. Alors serait elle en mesure de le ramener à la raison questions caisses Françaises ? Et pourrait elle lui faire changer d’avis sur les productions de l’ex Régie ?


C’est le défi sur lequel nous nous sommes lancés. Tenter de faire changer d’avis notre charmant collègue de la Rédac, si bien que l’on a gentiment demandé au Service Presse de Renault s’il serait possible d’essayer la nouvelle Renault Talisman. Forcément, comme nous sommes super sympas, Renault a accepté de nous prêter une Renault Talisman TCE 200, c’est-à-dire en motorisation Essence de 200 CV, le plus gros moteur Essence de la gamme.


Le jour de la prise en charge, à Boulogne-Billancourt dans les Hauts de Seine, nous sommes très sympathiquement accueillit par Jérôme, le Responsable du Parc Presse. Remise des clés, signature de la feuille de décharge selon laquelle nous nous engageons à conduire « en bons pères de famille », nous pouvons prendre possession de cette nouvelle Berline Française.


Dans le parking, nous découvrons la Renault Talisman, ici, dans une livrée Marron métallisée (appelée Brun Vison), une teinte pas forcément (très) commune, mais plutôt jolie, il faut le reconnaître.


Pour ce qui est du Design général, la Renault Talisman est séduisante. Massive avec ses quelques 5 mètres de long et 2 mètres de large, cette Talisman fait son petit effet et démontre clairement la volonté de Renault de monter en gamme. Premier point déjà positif sur le papier, enfin dans le parking…. Avec un Design plutôt équilibré, de profil on apprécie le dessin des vitres latérales se terminant par ce point de fuite vers la malle arrière. Les lignes générales sont douces, tout en arrondis, avec une face avant plutôt dynamique et réussie surmontée d’un losange massif qui vous rappelle bien que c’est une Renault. Idem pour l’arrière, dont le design est fluide avec ces feux en forme de « d » placés à l’horizontal. Vous l’aurez comprit, cette Renault Talisman est esthétiquement réussie et ne nous laisse, donc, pas indifférents.


Renault Talisman LeCatalog.com


À l’intérieur, on sent que les efforts on été fournis, bien que certains détails soient assez déceptifs. N’est pas « Deutsch Quälitat » qui veut, mais ne soyons pas plus royalistes que le roi, nous sommes dans une berline Française avec ses qualités et ses défauts.


Ici, en Finition Intens, complétée de quelques options (Pack Hiver, Pack 4 Control et Bose Surround System), à l’intérieur c’est propre. Avec un design intérieur flatteur à l’œil, des sièges en Cuir Brun / Marron, une planche de bord, également, surmontée de cuir de la même teinte que les sièges, c’est plus cossu qu’une Laguna. Néanmoins, on remarque certains plastiques moins flatteurs, dommage pour les velléités de montée en gamme…! Même constat sur le cuir des sièges, qui déjà, après moins de trois mille kilomètres au compteur, montre quelques plissures. On se pose, alors, la question de la pérennité des sièges dans le temps…


Pour le reste, l’instrumentation digitale est agréable, l’ambiance lumineuse (Bleue, Verte ou Rouge) donne une « French Touch » plutôt sympa, mais c’est surtout l’écran vertical de type Ipad Géant de 8,7 pouces au centre de la planche de bord qui nous attire. Véritable tour de contrôle de la Talisman, cet écran tactile à l’interface simple et intuitive, nous permet de jongler avec les différents menus et réglages de la voiture, comme les différents modes d’assistance à la conduite ou la définition du type de conduite avec 5 modes au choix (Sport, Confort, Neutral, Eco ou Personnalisé).


Renault Talisman LeCatalog.com


Nous avons d’ailleurs l’occasion de faire « joujou » avec cette « domotique » embarquée, tout au long de notre périple vers Forges-Les-Eaux, petite ville thermale de Normandie, entre Paris et Dieppe, dans le Pays de Bray, connue pour son Casino et ses eaux ferrugineuses qui soignaient l’anémie. D’ailleurs, pour la petite histoire, Louis XIII, Anne d’Autriche et Richelieu y venaient régulièrement en cure, d’où les appelations données aux 3 eaux de sources (Cardinale, Royale et Reinette) qui coulent à Forges-Les-Eaux.


Nous quittons donc Paris en direction de la Normandie par l’autoroute A15, l’occasion de constater que cette Talisman est confortable et agréable à conduire. Bien installés dans ses sièges cuir à réglages électriques (sauf la hauteur du volant), en mode Confort, on se laisse glisser avec ce 4 cylindres 1.6 litres de 200 Cv souple et linéaire, qui plus est avec cette boite automatique à 7 rapports. On est donc bien dans une routière. Mais, ayant été motivés par Renault à tester les différents modes de conduite, et notamment le mode Sport faisant appel au Système 4 Control, nous avons hâte d’amorcer les petites routes départementales et communales de Normandie. Ce que nous serons en mesure d’essayer après moins d’une heure de route.


Mode Sport activé, on attaque une petite route de campagne (très) sinueuse comme on les aime. Et là surprise ! Ce système 4 Control est franchement bluffant et redoutable. La Talisman est comme rivée au sol. En attaquant assez méchamment les virages serrés, on a vraiment l’impression de conduire un Kart, grâce à une direction plus ferme, un débattement très direct du volant et un amortissement plus raide. Mais ce sont surtout les 4 roues directrices de la Talisman qui vous permettent d’afficher des vitesses, facilement élevées en virage, avec un sentiment de sécurité très marqué. Et on en devient vite accro avec la Talisman, tant et si bien qu’on définira notre mode "Personnalisé" en paramétrant la direction et l’amortissement piloté en définition Sport. Par contre, dans ces conditions, il est logique que l’ordinateur de bord nous informe que notre « éco-conduite » n’est pas optimale avec un résultat de 60 sur 100… Sans parler de la consommation qui avoisine les 9 litres au 100 Km quand Renault affiche une consommation mixte de 5,6 litres.


Renault Talisman LeCatalog.com


Accompagnés de « Back For More » le dernier morceaux de Breakbot, diffusé sur le système Audio Bose à la qualité notable (pas non plus extraordinaire), on adopte une conduite plus souple en direction de Forges-Les-Eaux. Là, nous décidons alors de rendre visite aux parents de l’un d’entre nous pour voir comment sera perçue cette nouvelle Renault Talisman. En plus, sa famille roule en Renault Twingo Initiale et Vel Satis, une occasion parfaite pour mesurer l'effet que procure cette Talisman vue à la TV, et cen auprès de propriétaires de Renault. Ce Pit-Stop nous permet aussi de regarder plus en détail notre Renault Talisman. Nous constatons, alors, quelques ratés qui amenuisent un avis initial assez positif, comme ces enceintes sous la plage arrière qui ne bénéficient pas de coffrage dans la malle arrière. Serait ce un clin d’œil aux années 90 quand on montait des enceintes arrières dans l’emplacement réservé à cet effet ?  Peut-être, sauf que nous sommes en 2016, et qu’on a du mal à comprendre cela sur un véhicule qui se veut (plus) Premium.


Après, s’être rapidement restaurés, nous décidons de repartir vers les petites routes de campagne pour, de nouveau, se lancer à l'assaut, avec une conduite virile, des petites routes normandes dans les environs de Forges-Les-Eaux. Toujours en Mode Sport, la tenue de route de la Talisman est vraiment étonnante, à tel point qu’on en arrive presque à trouver cela dangereux, ne sachant pas définir à quel moment la limite d'adhérence peut être atteinte. En revanche, avec un mode de conduite plus souple (Eco, Neutral ou Confort), il est nécessaire de se (ré)adapter à un comportement routier bien différent.


Il est, maintenat, temps de reprendre la direction de Paris. L’horloge géante sur l’écran Digital de la Talisman affichant 16h, ce qui confirme l’heure donnée par la Withings Activite Pop, cette montre Française connectée que nous avosn acheté récemment. Durant notre retour vers la capitale, nous adoptons une conduite en « bons pères de famille » sur le mode confort, ce qui nous permettra de réduire notre consommation aux alentours de 8 litres au 100 Km, et un taux d’« Éco-Conduite » plus proche de 40 sur 100…


Renault Talisman LeCatalog.com


Petit dernier test en stationnant la Talisman, dans les rues parisiennes, aidés du système Park Assist. Efficace, après avoir comprit comme le déclencher, celui-ci permet d’effectuer un créneau parfait (et sans les mains). Idéal pour éviter de frotter les jantes de 19 pouces montées sur des pneus tailles basses Conti-Sport.


Confortable, agréable à conduire, sécurisante et redoutable en terme de tenue de route avec le Système 4 Control, la Renault Talisman gomme pleinement les précédentes Berlines de la marque. Vraiment sceptiques au départ par cette nouvelle Renault, il faut reconnaître les efforts apportés par Renault qui propose désormais une séduisante routière qui a aussi su convaincre notre collègue de la Rédac. Facturée quelques 40 K€, cette Renault Talisman est une berline au rapport Qualité / Prix / Prestations plus qu’honorable face à une concurrence allemande, certes plus qualitative, mais aussi beaucoup plus chère.


Bref pour nous, tout comme la Safrane « Palme D’or », la Talisman c'est «une voiture qu’elle est bien pour la conduire !»


Arnaud Bonino


Plus d'informations en suivant ce lien


Remerciements à la Direction de la Communication de Renault France. Crédits Photos : LeCatalog.Tous droits réservés.


Renault Talisman LeCatalog.com


Renault Talisman LeCatalog.com


Renault Talisman LeCatalog.com


Renault Talisman LeCatalog.com


Renault Talisman LeCatalog.com


Renault Talisman LeCatalog.com


Renault Talisman LeCatalog.com


Renault Talisman LeCatalog.com


Renault Talisman LeCatalog.com

Poster un commentaire


Fatal error: spl_autoload() [<a href='function.spl-autoload'>function.spl-autoload</a>]: Class Zend_Log_Exception could not be loaded in /homepages/11/d422027440/htdocs/Lecatalog/lib/Zend/Log/Writer/Stream.php on line 132