La 309 GTI, La Sportive Mal Aimée De Chez Peugeot

C'est en 1984 que le constructeur Sochalien, Peugeot, lance la version (sur)vitaminée de sa petite citadine, la 205. Une version sportive, la 205 GTI développant initialement 105 CV, qui fera entrer le constructeur Français dans le club très fermé des petites bombinettes, les GTI. On connait ensuite l'engouement créé par la 205 GTI qui verra sa motorisation passer à 115 CV en version 1.6 litres, puis 130 CV en version 1.9 litres.


Or, c'est sans compter sur l'appetit sportif de la marque pour s'arrêter en si bon chemin. Tant et si bien que Peugeot décide de décliner sa berline compacte, la 309, en version GTI dès fin 1986.


Lancée en octobre 1985, la 309 est une auto à l'histoire étonnante. Issue du projet C28 qui devait permettre à la marque Talbot de renouer avec le succès au début des années 80, ce projet qui deviendra la Peugeot 309 en 1985, avait été annoncée (par la Presse) comme la "Talbot Arizona", et même comme la future "Peugeot 206". Cependant, Peugeot adoptera le chiffre 309 pour sa berline compacte car la marque travaillait déjà sur les 405 et 605, et la Peugeot 305 demeurait au catalogue. Il était donc nécessaire pour le marketing de trouver une nouvelle déclinaison chiffrée pour une auto qui s'intercalera entre la 205 et la 305. Et ce, sans occuper la place de la future Routière 405 et futur Haut de Gamme, la Peugeot 605.


peugeot 309 Lecatalog.com


Initialement déclinée en 5 versions (GL, GL Profil, GR, SR et GT), la Peugeot 309 est uniquement disponible en 5 portes et proposée avec 4 motorisations essence délivrant de 55 à 105 Cv. C'est en juillet 1986 que la Peugeot 309 apparaît en version 3 portes, et donc tout naturellement que sa déclinaison sportive, la version GTI, est lancée sur le marché dès le mois de décembre de cette même année.


Sportive et performante, la Peugeot 309 GTI, repose sur une motorisation 1.9 litres délivrant 130 Cv (que l'on retrouve sur la 205 GTI...). Légère (930 kg), elle affiche une vitesse de pointe de près de 210 km/h et abat le 0 à 100 en 8,5 secondes. Uniquement disponible en 3 portes, la 309 GTI se démarque des autres versions de part son équipement extérieur et intérieur spécifique. À l'exterieur, elle offre des jantes en alliage léger, un bouclier avant intégrant les projecteurs longues portées, un aileron arrière, une baguette rouge ceinturant la carosserie ou encore un discret logo "GTI" accolé au logo "309". Côté coloris, il ne fallait pas être trop difficile puisque la 309 GTI n'était disponible qu'en noire, rouge ou blanche. À l'intérieur, des sièges bacquets en tissus dédiés, semi cuir (ou cuir en option), un volant sport "4 branches" surmonté du logo GTI ou encore des vitres teintées. En options, vous pouviez opter pour les vitres électriques couplées au verrouillage central, un toit ouvrant ou le rétroviseur extérieur droit.


peugeot 309 GTI lecatalog.com


La version GTI en 3 portes sera agrémentée d'une version "familiale" avec l'arrivée d'une version 5 portes dès la fin d'année 1987, avant que l'intégralité de la gamme 309 ne soit restylée dès 1989.


C'est donc au début des années 90, que Peugeot propose aux "papas pressés" une nouvelle déclinaison sportive de la 309 GTI, qui devient la 309 GTI 16.


Outre un "facelift" commun à l'ensemble de la gamme 309 avec une face avant retourchée et une poupe revue avec de nouveaux feux, sous le capot la 309 GTI gagne en puissance. Désomais, la sportive dispose de la motorisation équipant la 405 MI16 et développant pas moins de 160 CV. Cette cure de vitamines permet alors au constructeur Français d'aligner réellement un produit permettant de boucsuler la hierarchie des "16S" initiée par Volkswagen avec sa "Golf II GTI 16 V" lancée 5 ans auparavant.


309 GTI 16 LeCatalog.com


Légèrement plus lourde que la version initiale (975 kg sur la balance), la (nouvelle) 309 "sur-vitaminée" obtient ses armes de noblesse grâce à cette nouvelle motorisation, qui la transforme en véritable bombe. Car oui, forte de 160 Cv sous le capot, la 309 GTI 16 vous offre des "chronos canons" : le 0 à 100 km/h avalé en moins de 8 secondes, le 1 000 mètres départ arrêté en moins de 30 secondes, et une vitesse de pointe de près de 220 Km/h. Elle est même en mesure de tutoyer les performances d'une BMW E30 M3, une Mercedes 190 2.5-16 ou encore une Ford Sierra Cosworth en reprise de 90 à 120 Km/h ! Bref, du lourd à la Française.


Malheureusement, l'obligation à catalyser les véhicules, dès 1992, viendra gréver les performances de la 309 GTI 16, en faisant tomber la puissance moteur de 12 Cv, pour atteindre 148 Cv DIN, rendant, ainsi, la 309 GTI 16 quelque peu moins séduisante...


Côté équipements et confort, la 309 GTI 16 gagne aussi quelques points, au regard de sa précédente version, en acceuillant les sièges bacquets de la 405 MI16, plus enveloppants et recouverts de velours. Elle adopte également de série le Pack Électrique (vitres avants et fermeture centralisée), un rétro extérieur droit et une peinture métallisée offrant un peu de "cachet" aux 3 coloris disponibles (Noir, Bleu Miami ou Gris).


Commercialisée jusqu'en 1993, uniquement en version 3 portes, la 309 GTI 16 tire sa révérence avec l'arrivée de la gamme 306, qui sera déclinée en version XSI et S16. C'est aussi la fin d'une époque qui débute. Celle d'autos performantes offrant un véritable plaisir de conduite, brut de décoffrage c'est-à-dire ne devant pas forcément être mises entre toutes les mains, comme pouvaient l'être les 205 et 309 GTI.


309 GTI 16 LeCatalog.com


Si les 309 GTI et 309 GTI 16 offraient une véritable alternative, à la fin des années 80 et début 90, aux productions Allemandes, elles ne connaîtront pas le même succès commercial que celui de la "petite" 205. Certe performantes, les Peugeot 309 GTI et GTI 16 n'auront pas emballé les foules, certainement à cause d'un design peu flatteur. Il n'en reste pas moins qu'acquérir, aujourd'hui, une 309 GTI ou GTI 16, redevient séduisant.


Tout comme la 205 GTI,  cette sportive "mal aimée" de chez Peugeot a été trop souvent sujette au Tunning ou aux coups de volants malheureux de pilotes de rallyes amateurs. Tant et si bien, que dénicher une belle 309 GTI ou une 309 GTI 16 n'est pas si simple. Heureusement, patience et longueur de temps vous permettra de décrocher une 309 GTI ou GTI 16 qui n'aura pas été (trop?) martirisée.


Pour cela, comptez environ 5 à 7 000 € pour une belle version GTI comme ici ou ici, et une enveloppe (bien) plus conséquente d'environ 20 000 € comme ici pour une très belle 309 GTI 16.


Arnaud Bonino


Pub 309 GTI LeCatalog.com


Pub 309 GTI LeCatalog.com

Poster un commentaire

,