Entreview : Linda Lorin (Radio Nova), La Voix Matinale

C’est en écoutant Radio Nova que nous avions découvert celle qui officie à l’antenne, tous les matins de 9h30 à 13h, Linda Lorin.


Comme on aime beaucoup sa matinée à LeCatalog et notamment cette capsule improbable, « Memento », dans laquelle Linda Lorin demande aux artistes qu’elle accueille d’ouvrir leur agenda, qu’on s’est dit « Tiens et si Linda Lorin répondait à nos questions de l'Entreview? ».


Nous avons alors recherché Linda désespérément, et avons commencé à éplucher les zinternets pour, finalement, la rencontrer virtuellement sur le réseau du petit « bird » bleu…. Tel notre premier rendez-vous, nous avons été un peu comme des dingues lorsque nous avons découvert que Linda Lorin nous suivait sur Twitter. On lui a alors proposé de prendre un verre pour répondre à nos questions, et c’est elle qui a ouvert son agenda pour nous donner « The Date » !


Oui, les rencontres tiennent à peu de choses in fine… Et, nous avons beaucoup apprécié ce moment passé avec cette professionnelle des médias. Car Linda Lorin n’est pas une jeune première dans le sacrosaint monde de l’audiovisuel. Celle qui célèbrera ses 20 ans de radio (dans quelques années…) a quand même débuté dans la Grosse Boule sur Nova à la fin des 90’s avec le duo Ariel Wizman-Édouard Baer et le regretté Jean-François Bizot. Et là, pour nous ça force le respect (grave...), surtout que la pétillante miss a également travaillé sur Oui FM, avant de passer par les Maternelles de France 5 ou BFM Business. Bref, à LeCatalog on se reconnaît dans Linda Lorin, dans son parcours puisque depuis La Grosse Boule sur Nova on la retrouvait dans les émissions, les stations Radio ou chaines TV que la vie, les kids et les centres d’intérêts nous ont amené à consommer.


Et depuis son retour sur la matinée de Radio Nova, on adore que la belle Linda nous parle à l’oreille avec son micro… "La sensualité du média" selon elle, et la sensualité on aime ça… comme Linda Lorin.


Linda Lorin-LeCatalog.com


Ton livre de chevet ? S'abandonner à vivre de Sylvain Tesson


Ta playlist idéale ? Le grand mix... sans aucun corporatisme !


Les basics de ta garde robe ? Disons que je suis plus Jane Birkin que Kim Kardashian


Le dernier film vu ? Les deux amis de Louis Garrel et Animaux farfelus, une série d'excellents court-métrages pour les enfants. Femme et mère à la fois.


Un endroit qui te ressemble ? Le Grand Palais pour son éclectisme.. cet endroit qui peut à la fois accueillir des expositions de Jean-Paul Gaultier ou de Anish Kapoor, des soirées electro, un concert de Prince ou une fête foraine.


Là où tu n’iras jamais ? Mars a priori, et à regret aussi, l'Atlantide.


Avec qui passer une soirée en tête à tête ? Dieu et lui demander : pourquoi ?


L’objet indispensable ? Un sac à main, pour y fourrer des tas d'objets qui ne le sont pas.


Tes plaisirs coupables ? Prétexter un coup de fatigue pour éviter une soirée et pouvoir finir en douce une saison de Game of Thrones.


Une citation que tu aimes ? "Deep down, I'm pretty superficial." C'est de Ava Gardner.


Selon toi, l'émission de Télé ou de Radio la Plus Class ? "Radioscopie" de Chancel et "Tout le monde en parle" d'Ardisson.


Quel(s) conseil(s) une Femme de 40 ans donnerait à un Homme de 40 ans pour être toujours Class ? Continuer à l'appeler Mademoiselle malgré les marques apparentes du temps


Des projets à venir ? Faire de nouveau, pourquoi pas, un peu de TV...

Poster un commentaire

,