Rolex : l'innovation au service de l'aventure humaine.

"Enfin... tout le monde a une Rolex. Si à cinquante ans, on n'a pas une Rolex, on a raté sa vie !". Voilà une petite phrase prononcée par Jacques Séguéla, qui brise en quelques tweets le mythe d'une marque qui a gagné sa réputation grâce à des innovations depuis plusieurs décennies.
Rolex, c'est autre chose. Une marque de montres d'aventuriers, qui doit faire rêver.


Rolex est avant tout une marque de montres-bracelets suisses appréciées pour leur qualité.



Rolex a été fondée en 1905 par Hans Wilsdorf et son frère-frère, Alfred Davis. Contrairement à la croyance populaire, Hans Wilsdorf n'était ni suisse, ni horloger. Wilsdorf & Davis sera le premier nom de Rolex. Les deux associés importent des mouvements suisses Hermann Aegler en l'Angleterre et les montent dans des boîtiers de qualité fabriqués par Dennison. Ces montres sont ensuite distribuées à des bijoutiers, qui y inscrivent leur propre marque sur le cadran. Les premières montres de la firme Wilsdorf & Davis sont habituellement marqués "W & D" à l'intérieur du boîtier.


En 1908, Hans Wilsdorf dépose la marque «Rolex» à La Chaux-de-Fonds, en Suisse. L'origine du mot est obscure. L'histoire, qui n'a jamais été confirmée par Wilsdorf, serait que le mot "Rolex" viendrait de "horlogerie exquise" ou de "horlogerie extrême" selon les sources. Wilsdorf a voulu un nom de marque qui soit facilement prononçable dans n'importe quelle langue.


La société Wilsdorf & Davis quitte la Grande-Bretagne en 1912, pour s'implanter à Genève, en Suisse où elle est encore basée de nos jours.


Parmi les innovations de la société,on peut noter la premier montre à remontage automatique, la première montre étanche, la première montre indiquant une date sur le cadran, la première montre affichant deux fuseaux horaires à la fois, et surtout l'obtention de la certification chronomètre. Un autre fait peu connu est que Rolex a participé au développement des mouvements de montres à quartz. Bien que Rolex ait fait très peu de modèles à quartz, les ingénieurs de l'entreprise ont joué un rôle capital dans la conception et la mise en œuvre de la technologie pendant les années 1970.


Rolex a également bâti sa réputation dans les montres adaptées aux activités extrêmes comme la plongée sous-marine, l'aviation et l'alpinisme. La Sea Dweller Oyster Perpetual 2000 pieds en 1971 et sa réserve d'hélium, co-inventée avec l'horloger suisse Doxa. La GMT Master, développée à l'origine à la demande de la compagnie Pan Am, pour aider les pilotes dans les vols transcontinentaux et l'Explorer et Explorer II développés spécifiquement pour les explorateurs, en sont les meilleures illustrations .


Rolex s'est illustré dans le sponsoring et les partenariats, notamment sur des manifestations sportives et culturelles. Rolex c'est aussi une longue tradition d'ambassadeurs, des explorateurs ou des aventuriers (Malcom Campbell, Chuck Yeager ou Edmund Hillary), des sportifs (Jean-Claude Killy, Arnold Palmer, Jackie Stewart, Roger Federer, Ana Ivanović, Kevin Staut ou Tiger Woods) puis, à partir de 1976, des artistes (Kiri Te Kanawa, Eric Clapton, Plácido Domingo).


Sur le côté plus glamour, le personnage emblématique de Ian Fleming, James Bond portait une Rolex Oyster Perpetual dans la série de romans d'espionnage. Dans les films, la production préférera au début la Rolex Submariner. L'acteur américain Steeve McQueen portera dans nombreux films cette même montre.


L'empire Rolex c'est aussi la marque Tudor, des montres de qualité mais avec un prix plus accessible .


Rolex est l'une des marques les plus touchées par le problème de la contrefaçon. La différence de prix s'explique principalement par l'utilisation de matériaux bien moins onéreux, une qualité de fabrication très inférieure et bien évidemment, un coût de main d'œuvre défiant toute concurrence.


Rolex SA, le nom de la société actuelle, n'est pas une société publique. En fait, il s'agit d'une fondation initiée et financée à l'origine par Hans Wilsdorf. Ainsi Rolex, société anonyme ne peut jamais être vendue, ni négociée sur un marché boursier.


Poster un commentaire

,