Comment presser un disque vinyle en 60 seconds

On ne va s'en pas s'en plaindre, mais après une décennie de purgatoire le disque vinyle fait son grand come back.


Pour les plus jeunes, le principe est totalement inconnu ...


Pour les plus vieux, il est assez simple de comprendre comment on presse un microsillon, l'unique support d'enregistrement sonore jusqu'à la fin des années 80.


On sait, bien sûr, que la création du disque vinyle débute par la production d'un master, un disque en aluminium, sur lequel on va, dans un premier temps, graver les sillons qui produiront la musique. Aidé du principe de l’électrolyse, ce master est recouvert de métal pour donner la matrice qui permettra ensuite de presser les vinyles.


A la grande époque, on pouvait produire 10 000 unités, mais que seuls les 1 000 premiers étaient de la meilleure qualité. Bref, une technique de fabrication malheureusement quasi-disparue, mais qui revient au goût du jour, sous l'impulsion de passionnés qui n'ont jamais vraiment arrêté d'écouter ce son gras, si particulier.


Alors si vraiment vous n'avez rien compris à nos explications, laissez-vous guider au travers de cette petite vidéo vraiment bien foutue, pour découvrir, que l'on presse encore des vinyles avec passion au Royaume Unis.


Enjoy !


Poster un commentaire

,