Chris Harris ou comment acheter son pain avec Classe en Ferrari

Si vous êtes un mec classe (et) normalement constitué, vous avez certainement, un jour,  rêvé de posséder une Ferrari, ou à défaut d’en être propriétaire, en prendre le volant. Acquérir une Ferrari nécessite (encore) un certain budget, néanmoins en conduire une, c’est désormais assez facile avec les coffrets Smartbox que vous pourriez vous faire offrir par votre copine, votre mère ou belle mère, voir en recherchant sur les internets des stages de pilotage.


Par contre, posséder et conduire sa Ferrari pour aller chercher sa baguette « tradition », là tout de suite, on monte d’un cran niveau classe. Enfin on approche, surtout,  le bon gros « kif », celui d’avoir la simple et bonne excuse pour partir faire un tour 2 heures, pendant qu’à la maison le café finit de couler et que les kids se réveillent.


Ferrari 512 TR Chris Harris


Ce « kif » d’aller chercher son pain à la boulangerie d’à côté avec sa Ferrari, c’est ce que nous propose de découvrir (dans cette vidéo) Chris Harris, ce journaliste anglais grand passionné d’automobiles. Un mec tellement passionné, qu’il a été « black listé » chez Ferrari pour avoir dénoncé la façon dont la marque au cheval cabré orientait les performances des autos lors des essais journalistes, et qui, suite à ce « coup de gueule » contre la marque, se séparera de sa superbe Ferrari 512 TR de 1992.


Présentée et lancée lors du salon de Los Angeles en 1992, La Ferrari 512 TR est la digne héritière de la lignée Testarossa lancée 8 ans auparavant. Considérée comme « le plaisir de conduire à l’état pur » par la presse, la 512 TR est propulsée par un fabuleux et enjôleur V12 à plat développant 428 CV à 6 750 tours, une motorisation qui vous propulse de 0 à 100 Km/h en 4’’8 et 313 Km/h maxi en vitesse de pointe. Très exclusive par son prix de vente (près de 1,2 million de Francs à l’époque), la Ferrari 512 TR sera produite à 2 280 exemplaires jusqu’en 1994, avant d’être remplacée par la 512 M qui sera, quant à elle, produite de 1994 à 1996.


C’est donc au volant de sa magnifique Ferrari 512 TR que Chris part jusqu’à la « boulange » sur les petites routes sinueuses, que l’on imagine du sud de la France. Et forcément avec l’une  des plus puissante et emblématique Ferrari du début des années 90, la ballade se transforme en un véritable plaisir visuel et sonore, avec un brin de classitude British comme on aime.


En tous les cas, on s’imagine bien au volant de cette somptueuse Ferrari 512 TR avec le son de Dan Brown (Le Pain-Original Mix) à fond dans le poste pour aller chercher son pain le dimanche matin…


Arnaud Bonino


Poster un commentaire


Fatal error: spl_autoload() [<a href='function.spl-autoload'>function.spl-autoload</a>]: Class Zend_Log_Exception could not be loaded in /homepages/11/d422027440/htdocs/Lecatalog/lib/Zend/Log/Writer/Stream.php on line 132