La Reno Air Race, une course de gentlemen pilotes.

Prenez des pilotes chevronnés, des avions de la Seconde Guerre Mondiale, des Biplans ou encore des Jets, emmenez les dans le désert du Nevada, à plus de 1400 mètres d’altitude, sous une température qui dépasse allégrement les 30° (nous sommes en septembre), et vous obtenez la course aérienne la plus rapide du monde.


La Reno Air Race a été créée en 1964 par un vétéran de la Seconde Guerre Mondiale et pilote à ses heures perdues, Bill Stead. 2 ans plus tard, ce championnat  national de course aérienne s’installe sur l’aéroport de Reno Stead.


La course comprend 6 catégories : Biplans, Formule Un, Sport, AT-6, Jet et Unlimited.


Reno air Race


Pour chacune des catégories, le principe est simple : Tourner le plus vite atours d’un circuit composé d’une dizaine de pilonnes, et ce, à des vitesses vertigineuses et en Radada (comprenez en très basse altitude par rapport au sol !): de plus de 200 Mph pour les « Biplans » à plus de 500 Mph pour la catégorie « Unlimited »… soit respectivement de plus de 320 Km/h à plus de 800 Km/h !!! Une paille !


Il reste que la catégorie « Unlimited » reste la plus emblématique ! Avec des chasseurs comme les fameux F4U-4 Corsair (l’avion de Pappy Boyington dans la série historique « les têtes brulées ») ou encore le non moins célèbre P51 Mustang (qui à activement participé à la bataille d’Angleterre en 1940), les pilotes aux commandes s’affrontent dans le ciel de Reno avec des machines de guerre revues et corrigées au niveau mécanique.


Reno Air Race


Mais au-delà de la course, de la performance mécanique des moteurs qui équipent ces « vieux coucous » et du très haut niveau de pilotage, la Reno Air Race est aussi l’occasion pour les passionnés d’aviation d’assister à un véritable show aérien, militaire et civil, sur terre et dans le ciel.


Alors attachez vos ceintures, on décolle !




Arnaud Bonino.


Poster un commentaire

,